Rouler avec des pneus usés : 2 risques majeurs pour le conducteur

Il est confortable de rouler en voiture. C’est l’un des moyens de déplacement les plus adoptés au quotidien. Mais il peut très vite devenir dangereux lorsque les pneumatiques sont en mauvais état. C’est l’une des raisons pour lesquelles, les professionnels de la route et les normes routières attirent souvent l’attention des conducteurs sur l’entretien régulier de leurs pneus. Mais, concrètement, quels sont les impacts des pneumatiques usées sur le conducteur ? C’est la principale question à laquelle nous répondrons dans notre article.

Le conducteur peut avoir un accident de voiture

Lorsque vous roulez avec des pneumatiques usées, avoir un accident de voiture est l’un des premiers risques auxquels vous vous exposez. Au fur et à mesure que vos pneus s’usent, ils perdent en taux d’adhérence sur la route, un impact qui n’est pas négligeable. En effet, vous augmentez les distances de freinage, car vos pneus glissent sur la route lorsque vous actionnez les freins. Lorsque la chaussée est mouillée, le risque devient plus important. L’entretien de vos pneus devient alors primordial ; pour mieux le comprendre, il vous suffit de voir cette page .

Le conducteur peut être recalé lors du contrôle technique

Le contrôle technique s’impose à tous les véhicules en circulation. Il permet de vérifier le bon état de fonctionnement des engins et de mettre hors circulation ceux qui présentent un danger imminent. Le contrôle technique des pneumatiques est passé de 9 libellés à 16.
Ainsi, pour 4 défaillances mineures, le conducteur ne fait pas de contre-visite. Pour 8 défaillances majeures, la contre-visite devient obligatoire. Les pneus déchirés, entaillés et craquelés sont des raisons de contre-visite. Pour 4 défaillances critiques, la voiture est immédiatement immobilisée. Ici, l’exemple palpable de défaillance majeure est relatif à l’usure extrême des pneus. C’est le cas lorsque les cordes des pneumatiques sont visibles ou que la profondeur des sculptures est inférieure à 1,6 mm.